L’Encre de Phoebé

Un blog littéraire parmi d’autres

De Nerval – Artémis

Classé dans : Poésie — 6 septembre, 2008 @ 19:21

Gérard de Nerval est aussi un poète classique de la langue français. Etrangement, ce poème  aussi un rapport avec Phoebé, devinez. Je vous le donne en cent, je vous le donne en mille ! Et oui. Artémis, déesse de la Lune, est souvent confondue avec Phoebé.

 

Artémis

 

La Treizième revient… C’est encor la première ;
Et c’est toujours la Seule, – ou c’est le seul moment :
Car es-tu Reine, ô Toi! la première ou dernière ?
Es-tu Roi, toi le seul ou le dernier amant ? …

Aimez qui vous aima du berceau dans la bière ;
Celle que j’aimai seul m’aime encor tendrement :
C’est la Mort – ou la Morte… Ô délice ! ô tourment !
La rose qu’elle tient, c’est la Rose trémière.

Sainte napolitaine aux mains pleines de feux,
Rose au coeur violet, fleur de sainte Gudule,
As-tu trouvé ta Croix dans le désert des cieux ?

Roses blanches, tombez ! vous insultez nos Dieux,
Tombez, fantômes blancs, de votre ciel qui brûle :
- La sainte de l’abîme est plus sainte à mes yeux !

 

Gérard de Nerval (1808-1855)De Nerval - Artémis dans Poésie vide
Les chimères

 

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

Au boulot les 3ème ! |
I have a dream |
En quatrième |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | "Le regard des autres", 1er...
| Atelier permanent de lectur...
| Ilona, Mahée et Mila.